Vous êtes ici

L'Algérie célèbre la Journée Mondiale de la Population

En Algérie, la Journée Mondiale de la Population a été célébré conjointement par la Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière représenté par le Directeur de la Formation  et l’UNFPA représenté par Mme KHAN Mariam, le 11 juillet dernier à l’Institut National de Santé Publique (INSP)-Alger, sous le thème « Les parents ont le droit fondamental de déterminer librement et consciemment la dimension de leur famille et l'échelonnement des naissances. ».

A cette occasion, Monsieur le Directeur de la Formation  a souligné l’implication de l’état Algérien par la mise en œuvre de la feuille de route sur la planification familiale qui demeure une priorité nationale pour consolider le plan d’action du gouvernement.

La participation de l’UNFPA, principale partenaire du Ministère de la Santé, s’est distinguée par le discours de sa représentante Mme KHAN Mariam qui a félicité le gouvernement Algérien pour tous les progrès réalisés et efforts déployés en matière de Planification Familiale. Assurant ainsi l’accès aux services de soins de santé sexuelle et reproductive et aux droits en matière de reproduction faisant l’objet de cette journée aussi selon le discours de Mme KHAN qui réitérait les propos de la Directrice Exécutive de l’UNFPA: "La planification familiale n'est pas seulement une question relative aux droits de l'homme. Elle est aussi essentielle à l'autonomisation des femmes, à la réduction de la pauvreté et au développement durable".

Une étude de la direction de la population au Ministère de la Santé, a fait état de natalité en Algérie parmi les plus élevés au monde soit l'effectif des naissances vivantes pour 1.000 habitants, est passé de 19,36 pour mille en 2000 à 25,40 pour 1.000 en 2017. Ainsi, s’agissant de la population, l’Office National des Statistiques (ONS) présent aussi lors de cette Journée enregistre 1.06 million de naissances vivantes soit 42.2 millions d’habitants en Algérie au 01 Janvier 2018.

Le niveau de fécondité augmenterait à 3,5 enfants par femme en 2050, la population algérienne serait de l'ordre de 72,4 millions d'habitants. Quant à la répartition de la population algérienne par sexe, le nombre d'hommes dépasse légèrement celui des femmes: Sur une population de 41,72 millions enregistrée au 1er juillet 2017, 21,1 millions sont de sexe mâle et 20,59 millions sont de sexe féminin.

L’ensemble des opérateurs actifs dans les différents secteurs, cités auparavant, appellent à l’adoption d’une politique socioéconomique nationale adaptée au rythme de la croissance démographique basée sur la coopération et le partenariat inscrits dans le cadre du développement durable.