Vous êtes ici

Le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 FAITS ET CHIFFRES Au 11 février 2020

  • Plus de 8 300 personnes ont participé au Sommet de Nairobi sur la CIPD25 (le nombre officiel est estimé à 8 355) ;

 

  • Les participants que comptait le Sommet sont estimés à plus de 2 500 chefs d’État et autres hauts fonctionnaires, ainsi que plus de 2 300 représentants de la société civile, d’organisations communautaires et de défense des droits des femmes ;

 

  • Plus de 170 pays et territoires étaient représentés au Sommet (le nombre officiel est de 173) ;

 

  • Plus de 1 200 engagements ont été pris par des gouvernements, des organisations partenaires internationales et nationales et autres (le nombre officiel est de 1 253 au 21 janvier 2020) ;

 

  • Un total de 8 milliards USD a été promis par des institutions privées ;

 

Les engagements supplémentaires des donateurs du secteur public lors du Sommet de Nairobi comprenaient ce qui suit:

 

  • La Norvège a promis d’allouer 10,4 milliards NOK (soit 1,2 milliard USD) pour les questions relatives à la santé et les droits sexuels et reproductifs de 2020 à 2025. La Norvège a également promis l’attribution d’1 milliard NOK de 2019 à 2021 pour les services de santé et de droits sexuels et reproductifs dans les contextes humanitaires.

 

  • Le Royaume-Uni a promis d’allouer 425 millions de GBP (soit 546 millions de USD) pour l’approvisionnement de l’UNFPA en produits de 2019 à 2024.

 

  • La Commission européenne a lancé un nouvel appel à propositions pour la santé sexuelle et reproductive d'un montant de 29 millions d'euros (soit 31 millions USD).

 

  • L'Allemagne s'est engagée à verser 20 millions d'euros supplémentaires (soit 22 millions USD) pour la réalisation du programme d'action de la CIPD.

 

  • Le Danemark a promis d’allouer 100 millions DKK supplémentaires (soit 15 millions USD) à l’UNFPA en 2019.