Vous êtes ici

L'UNFPA lance un appel de 131,6 millions USD pour sa réponse régionale à la crise syrienne de 2021

Amman, Jordanie / Le Caire, Égypte - 18 novembre 2020 - L' UNFPA lance un appel pour un total de 131,6 millions USD pour financer sa réponse régionale à la crise syrienne, qui couvre 11,7 millions de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire en Syrie, en plus de près de 5,6 millions de réfugiés à travers la Turquie, le Liban, la Jordanie, l'Irak et l'Égypte.

 

L'appel comprend également le financement urgent requis pour répondre aux besoins substantiels découlant de la pandémie du COVID-19, qui a ajouté une couche de complexité supplémentaire à une situation prolongée et multiforme.

 

«Alors que la crise syrienne approche de sa 10 e année, les habitants de toute la Syrie et des communautés hôtes de la région continuent de faire face à une crise qui a dépassé son point de basculement en termes d'échelle et de changement de génération», a commenté Luay Shabaneh, Directeur régional de l'UNFPA, Arabe États. «Alors que certaines parties de la Syrie semblent se stabiliser ces dernières années, la situation reste instable dans d'autres régions. La crise économique qui se détériore rapidement et les ramifications plus larges de la pandémie ont considérablement exacerbé la situation, mettant davantage de vies en danger. »

 

Les femmes et les filles de toute la région continuent de porter le poids de la crise. Ils souffrent fréquemment de perturbations dans l'accès aux services essentiels de santé sexuelle et reproductive et sont confrontés au risque de violence sexiste sous ses diverses formes, y compris la violence familiale et domestique, les agressions sexuelles et les mécanismes d'adaptation négatifs comme le mariage d'enfants et le mariage forcé. En raison de la pandémie du COVID-19 et des restrictions de mouvement qui en résultent, ces risques ont été aggravés par le confinement des femmes et des filles dans des situations néfastes tout en exacerbant les défis économiques qui contribuent à cette violence.

 

En 2020, malgré les nombreuses restrictions qui accompagnaient le COVID-19, l'UNFPA a fourni des services de santé sexuelle et reproductive vitaux à 1,9 million de personnes par l'intermédiaire de 264 établissements de santé, cliniques mobiles et équipes de sensibilisation, en plus de fournir des accouchements en toute sécurité à 98000 femmes. Parallèlement, 800 000 femmes et filles ont bénéficié des programmes de lutte contre la violence sexiste du FNUAP. Le FNUAP a également continué d'appuyer l'autonomisation des femmes, des filles et des jeunes par le biais de ses 116 espaces sûrs spécialisés pour femmes et filles et de 22 centres pour jeunes.

 

Le FNUAP prévoit de continuer à fournir ces services vitaux aux personnes dans le besoin dans toute la région, en veillant à garantir un accès continu aux services essentiels de santé sexuelle et procréative aux personnes dans le besoin ainsi qu'à des services de prévention et d'intervention de qualité face aux risques croissants liés au genre. -la violence. Les programmes d'intervention sont en cours d'élaboration pour mieux cibler les segments particulièrement vulnérables de la population, tels que les adolescentes et les personnes handicapées. Pour compenser les effets désastreux du COVID-19, l'UNFPA continue de travailler en liaison avec les autorités sanitaires de toute la région pour soutenir les stratégies nationales de réponse, en plus de piloter des programmes d'assistance en espèces et en bons pour les familles dans le besoin en Syrie et dans les communautés d'accueil au Liban et en Jordanie.

 

«Même dans ces circonstances, nous pensons que chaque femme et fille a le droit d'accéder à des services de santé sexuelle et reproductive de qualité ainsi qu'à une protection contre la violence sexiste», a ajouté Shabaneh. 

###

L'UNFPA offre un monde où chaque grossesse est souhaitée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est épanoui.

 

Pour plus d'information veuillez contacter:

 

Au Caire: Samir Aldarabi , Conseiller régional pour les médias du Fonds des Nations Unies pour la population pour la région des États arabes, +201068484879, aldarabi@unfpa.org

 

À Amman: Jafar Irshaidat , spécialiste des communications, +962797300157, irshaidat@unfpa.org