Vous êtes ici

Équité en matière de santé reproductive dans la région arabe

Ce rapport répond au nouveau cadre de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) au-delà de 2014 qui place le bien-être des personnes au centre et reconnaît leurs aspirations à la dignité et aux droits de l'homme, adopte une approche fondée sur les droits et embrasse l'équité et la justice. Il est également ancré sur les objectifs de développement durable (ODD) largement adoptés et sur sa promesse de «ne laisser personne de côté». Il aborde les préoccupations régionales actuelles en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) et intègre une optique d'équité dans les politiques et actions de SSR.

Le rapport est le produit de l'initiative régionale conjointe sur les «inégalités en matière de santé sexuelle et génésique» lancée par le Bureau régional du Fonds des Nations Unies pour la population pour les États arabes (UNFPA / ASRO) en 2018 en partenariat avec le Centre de recherche sociale de l'Université américaine du Caire. (SRC / AUC). L'initiative vise à soutenir la gouvernance et les réformes politiques pour lutter contre les inégalités en matière de santé sexuelle et reproductive.

Les objectifs à long terme de l'initiative régionale sont de contribuer à

  1. dialogue politique éclairé sur des solutions efficaces et mesurables d'équité en santé;
  2. aider les gouvernements à élaborer des politiques et des programmes multisectoriels intégrés qui engagent la société civile et les communautés à lutter contre les inégalités en matière de SSR dans la région arabe; et
  3. réduction des inégalités en matière de santé sexuelle et reproductive.

Le rapport s'appuie principalement sur les rapports analytiques nationaux de cinq pays de la région: l'Égypte, la Jordanie, le Maroc, Oman et le Soudan. Ces rapports ont été préparés par des chercheurs indépendants désignés ou approuvés par des institutions partenaires de chaque pays. Les institutions partenaires sont: le Conseil national de la population en Égypte, le Conseil supérieur de la population en Jordanie, l'Observatoire national du développement humain au Maroc, le Ministère de la santé à Oman et le Conseil national de la population au Soudan.

Le rapport régional est une composante de l'initiative plus large de recherche et de soutien aux politiques. Le rapport vise à donner une impulsion à un mouvement de recherche et de renforcement des capacités qui permet d'étendre l'enquête à des groupes sociaux invisibles et à des conclusions approfondies et à jour, ainsi que l'articulation de politiques et d'actions spécifiques au pays plus détaillées. des plans.

Ce rapport utilise les preuves disponibles pour analyser et mettre en évidence le niveau et la tendance des inégalités de SSR au sein de différents groupes sociaux, et retrace ces inégalités aux différentes forces qui les façonnent. Il propose des mesures générales et des recommandations politiques pour lutter contre les inégalités en matière de santé reproductive.